NOS MISSIONS

L’amélioration du revenu des agriculteurs

  • par une politique de prix rémunérateurs
  • par le maintien et l’amélioration des compensations
  • par une diminution du poids des charges fiscales et sociales
  • par la défense du revenu et l’amélioration des dispositifs sociaux
  • par la simplification des formalités (halte à la sur-administration, à la paperasserie)
  • par des dispositifs améliorant les conditions de travail

Assurer le maintien et le renouvellement des exploitations

  • préserver le foncier agricole de l’urbanisation
  • soutenir les agriculteurs en cas de difficultés économiques, climatiques, sanitaires
  • préserver le soutien à l’installation des jeunes agriculteurs

Obtenir une meilleure reconnaissance des agriculteurs dans la société

  • par la rémunération des services rendus à la société par les agriculteurs
  • par l’amélioration de la communication sur le métier, les produits
  • par une meilleure prise en compte des contraintes du métier

Pour ce faire, nos actions sont :

RASSEMBLER La FDSEA 26 réalise la synthèse des positions et des stratégies professionnelles. Elle fédère les adhérents.

INFORMER La FDSEA 26 apporte de l’expertise. Elle valorise les métiers de l’agriculture. Elle favorise la libre circulation de l’information.

AGIR La FDSEA 26 réagit aux nouvelles réglementations et nouvelles contraintes. Elle met en oeuvre des contre-propositions et négocie des dispositifs adaptés.

DIALOGUER La FDSEA 26 porte les décisions auprès des élus et des acteurs locaux. Elle fait entendre la voix des agricultrices et des agriculteurs.

FAIRE FACE En cas de crises économiques, de sinistres climatiques et/ou sanitaires, etc. La FDSEA 26 met en œuvre rapidement des procédures. Elle négocie des aides aux producteurs.

PROPOSER La FDSEA 26 favorise les projets porteurs d’avenir. Elle cherche à élargir les missions de l’agriculture et se mobilise pour les faire appliquer.

MANIFESTER La FDSEA 26 alerte et organise des actions syndicales si les réponses apportées se révèlent inexistantes, insuffisantes ou inadaptées aux attentes de la profession agricole.