Préserver les abeilles et autres pollinisateurs

Les premières floraisons du printemps débutent, et notamment dans les parcelles de colza. L’apparition d’insectes ravageurs peut conduire à l’application de traitements insecticides en cours de floraison. L’arrêté du 28 novembre 2003 prévoit « qu’en vue de protéger les abeilles et autres insectes pollinisateurs, les traitements réalisés au moyen d’insecticides et d’acaricides sont interdits durant la période de floraison et pendant la période de production d’exsudats sur toutes les cultures visitées par ces insectes ».

 

En réponse à un projet de révision de cet arrêté l’année passée, La FNSEA, après discussions en Commissions Apiculture et Environnement et les Associations Spécialisées Végétales concernées et leurs Instituts Techniques, ont proposé une alternative pédagogique en rédigeant des fiches de recommandations, culture par culture, pour les traitements insecticides en cours de floraison.

Ces recommandations visent à permettre la protection des cultures tout en préservant les abeilles. Elles explicitent pour les agriculteurs une juste application de l’arrêté « abeilles » et rappellent que la  mention abeilles  pour un produit insecticide n’exclut pas un impact sur les pollinisateurs. Ces fiches contribuent à renforcer le dialogue entre les apiculteurs et les agriculteurs qui travaillent sur un même territoire  et à apporter une meilleure compréhension des attendus de chacun et des interactions entre les productions.

Pour  consulter les fiches, cliquez sur le lien suivant :

compilation 10 fiches bonnes pratiques

 

Pas de mot clé