Recensement : pour que les terres en friche retournent à l'agriculture

La surface consacrée à l’agriculture ne cesse de diminuer. Cela vaut au niveau national, mais aussi régional et départemental. La remise en culture de terres en friche est une action de reconquête agricole pour laquelle les agriculteurs sont invités à s’impliquer. 

Une équipe de travail de la Section des propriétaires ruraux – « Stop aux friches ! » – s’est créée au sein du syndicat afin de contribuer à poser les bases d’une meilleure utilisation du foncier.

Certes le développement des infrastructures est souvent nécessaire et constitue une avancée de nos sociétés modernes, mais la préservation des terres productives demeure cruciale pour relever le défi alimentaire du XXIe siècle.
Acte 1: recenser les friches
Recenser les terres en friche en Drôme, développer des partenariats avec les organisations locales et les institutions, informer les propriétaires ruraux de leurs droits et les inciter à louer aux fermiers, ce sont autant de pistes que le groupe de travail de la Section des propriétaires ruraux entend explorer.

Cela ne peut se faire sans vous. Le recensement des terres en friche est indispensable pour évaluer la faisabilité d’actions de reconquête des terres exploitables. C’est pourquoi vous êtes invités à communiquer au groupe de travail « Stop aux friches ! » la liste des terres en friche à proximité de votre exploitation. Relevons ce défi ensemble !

actions, bailleur, défi, fermiers, friche, propriétaires, recensement, reconquête